La sanction très soft du PSG contre Serge Aurier

La sanction très soft du PSG contre Serge Aurier

Photo Icon Sport

Coupable d’avoir totalement dégoupillé dans une vidéo sur Périscope où il a insulté son entraineur et a dit le fond de sa pensée sur ses coéquipiers dans des mots très crus, Serge Aurier aurait été suspendu une semaine par ses dirigeants, annonce France Football. Alors que nombreux sont ceux qui imaginent mal le défenseur ivoirien continuer comme si de rien n’était sa saison pourtant impeccable sur le plan sportif, le PSG « n’aurait pas souhaité sanctionner durement » l’ancien toulousain, histoire de ne pas faire trop de remous avant le match face à Chelsea. L'hebdomadaire sportif n'exclut pas une sanction plus lourde dans les jours à venir, quand la polémique sera un peu retombée, et à l'issue de cette mise à pied qui prive Aurier des deux prochains matchs du club de la capitale.

Selon Canal+, le PSG a suspendu Serge Aurier pour plusieurs rencontres, ce qui corrobore les informations de France Football évoquant une mise à l’écart pour une semaine au minimum. Une sanction à titre conservatoire avant de régler le problème sur le fond. Mais la chaine cryptée annonce également que le PSG a décidé d’infliger une amende de 160.000 euros à son latéral droit, qui a peu de chances de toucher la fameuse prime de bonne conduite à la fin de la saison, valable pour les joueurs qui n’ont pas nui à l’image de leur club.

Share