La défense du PSG fait flipper Dugarry

La défense du PSG fait flipper Dugarry

Photo Icon Sport

Sur le plan comptable, le PSG s’est rassuré avec sa victoire face à Evian (4-2). Sur le plan du jeu, il y a eu des bons passages et de bons enchainements, mais aussi d’énormes trous d’air, comme ce début de match amorphe. Mais pour Christophe Dugarry, le plus inquiétant demeure la défense, qui prend beaucoup de buts et ne dégage aucune sérénité, alors que les attaques de Bastia ou Evian ne sont pas les plus réputées d’Europe. 

« Ils prennent quatre buts à Bastia, deux contre Evian au Parc des Princes. Ca commence à devenir compliqué. On remarque qu’ils ne défendent pas ensemble. Ils ont de la chance de mener 2-1 à la mi-temps, c’est presque inespéré. Ca ronronne… Ils ne sont pas dans l’action, ils réagissent. Evian a joué avec Sorlin en défense, 35 ans et qui n’avait pas l’habitude de ce poste, mais ils n’ont pas vraiment souffert. Sur le premier but, c’est une touche dans le camp parisien. Ils savent qu’ils vont être pressés et donc qu’il faut faire un marquage individuel. Par exemple, David Luiz, qu’est-ce qu’il fait ? Certaines situations, surtout défensives, sont incompréhensibles. Ibrahimovic ? L’année dernière on disait qu’il râlait trop souvent. Aujourd’hui, je ne le vois plus râler auprès des arbitres ou sur ses partenaires. Il peut ressentir qu’il est moins concerné par la situation même si ce n’est pas le cas. Mais j’aime le voir énervé et désagréable. C’est là qu’il tire sa force. J’ai l’impression qu’il est encore blessé », a glissé le consultant de Canal+, qui s’inquiète forcément de voir le PSG marquer quatre buts, et de ne pas voir le nom de Zlatan Ibrahimovic sur le tableau d’affichage. 

Share