L'agent de Motta trouve la LFP gentille avec Brandao

L'agent de Motta trouve la LFP gentille avec Brandao

Photo Icon Sport

La sanction de Brandao est désormais connue, le Brésilien a écopé de six mois de suspension ferme pour avoir asséné un coup de tête à Thiago Motta après le match PSG – Bastia le 16 août dernier. Le Sporting ne pourra donc pas aligner son attaquant avant la 26e journée de championnat, soit à la fin du mois de février 2015. Autant dire que Brandao a été lourdement sanctionné, lui qui vient de recevoir la deuxième plus grosse suspension du championnat de France après celle de Cyril Jeunechamp, coupable d’avoir frappé un journaliste en 2012 (un an dont six mois avec sursis). Et pourtant, Alessandro Canovi ne peut s’empêcher de contester la décision prise contre Brandao. L'agent de Thiago Motta s’attendait en effet à voir l’ancien Marseillais sanctionné au moins aussi sévèrement que Leonardo.

« Un an à Leonardo et 6 mois à Brandao. Je devrais recommencer mon cours de jurisprudence », a réagi l’agent avec ironie sur Twitter. Rappelons que l’ancien directeur sportif parisien avait bousculé Alexandre Castro, l’arbitre du match entre le PSG et Valenciennes en mai 2013.

Share