Ibrahimovic et le PSG ne pensent pas à une grosse sanction

Ibrahimovic et le PSG ne pensent pas à une grosse sanction

Photo Icon Sport

Auteur d’un triplé face à l’AS Saint-Etienne mercredi en demi-finale de la Coupe de France (4-1 pour les Parisiens), Zlatan Ibrahimovic a passé la barre des 100 buts avec le Paris Saint-Germain. De quoi célébrer cet événement avec un petit trophée, avant de vite redescendre sur terre. Car c’est ce jeudi que le Suédois va connaître la décision de la Ligue de Football Professionnel concernant son dérapage du 15 mars dernier lorsqu’il avait qualifié la France de « pays de merde » après la défaite du PSG à Bordeaux (3-2), et la fameuse passe en retrait qui a terminé dans les bras du gardien Cédric Carrasso. Rien de grave aux yeux de l’attaquant parisien qui s’est montré assez serein sur la question.

« Je ne m’attends pas à une sanction. Mais bon ça dépend de ce qu'ils (les membres de la commission) vont regarder », a réagi Ibra après la rencontre face à l’ASSE. De son côté, Thiago Silva s’est montré un peu plus lucide, conscient que son coéquipier ne s’en sortirait probablement pas sans la moindre sanction : « C’est un joueur très décisif pour nous, on va regarder la télé pour voir la décision. Je pense qu’un match c’est suffisant, mais on verra », a estimé le capitaine du PSG. Mais pour ses propos plus que maladroits captés par les caméras de Canal+, Ibrahimovic risque une suspension ferme de deux à quatre matchs, sans compter le sursis d’un match prêt à tomber.

Share