Ibrahimovic, c'est l'oeil du tigre et petit scarabée au PSG

Ibrahimovic, c'est l'oeil du tigre et petit scarabée au PSG

Photo Icon Sport

Zlatan Ibrahimovic étonne souvent par ses gestes techniques, et son but avec la Suède contre l’Angleterre a démontré l’incroyable souplesse d’un joueur dont le gabarit (1m95) n’est pas un problème. Dans France-Football, Pascal Gentil, star du taekwondo, rappelle que l’attaquant du Paris Saint-Germain a pratiqué ce sport et que cela l’aide visiblement dans ses gestes, mais également dans son approche du football.

« Dans sa façon d’anticiper les duels et de jauger ses adversaires, on sent qu’il a pratiqué le sport de combat. C’est un joueur qui se sert énormément des feintes de corps pour obliger ses adversaires directs à déclencher. Cela signifie qu’il va les obliger à porter une attaque riposte. C’est de l’anticipation. Une façon aussi de savoir si ses adversaires sont plutôt réactifs, agressifs ou attentistes. Le taekwondo lui a donné le coup d’oeil. Prendre la décision et choisir le bon geste en une fraction de seconde. Action, réaction. Un centre lui arrive un peu en arrière, bing! Il déclenche un ciseau retourné (...) Ibra ne se désintéresse jamais du jeu. Il endort juste ses adversaires pour mieux les punir », explique Pascal Gentil, médaillé de bronze de taekwondo lors des Jeux Olympiques de Sidney et d’Athènes.

Share