Ibrahimovic, ballon d’Or suédois, épisode 9

Ibrahimovic, ballon d’Or suédois, épisode 9

Photo Icon Sport

Pour la neuvième fois en 10 ans, Zlatan Ibrahimovic a été élu meilleur joueur de football suédois, récoltant le Guldbollen (Ballon d’Or) après délibération d’un jury composé d’un des principaux journaux du pays, Aftonbladet, et de la fédération suédoise de football. Ce lundi soir, au lendemain de son retour sur les terrains lors du PSG-OM, l’attaquant suédois a donc pris la parole au cours d’une cérémonie où l’émotion était palpable. En effet, Ibrahimovic est revenu sur la mort de son frère en avril dernier, et aussi celle de deux figures du football suédois récemment décédées d’un cancer, Klass Ingesson et Pontus Segeström. 

« Toutes ces récompenses que j’ai reçues, cela veut dire que j’ai réussi des choses, que je suis bon dans ce que je fais. Mais cela passe au second plan quand on voit ce qui est arrivé à Ingesson et Segerstrom. J’avais un frère qui est décédé dans des circonstances similaires il y a quelques mois. Il y a une vie au-delà du football, et c’est bien plus important que cela. Alors, qu’ils reposent tous en paix », a lancé l’international scandinave, au moment de soulever son neuvième Ballon d’Or Suédois en 10 ans, puisque seul Freddie Ljungberg en 2006 a connu cet honneur pendant « l’ère » Ibrahimovic.

Share