Ibrahimovic a voulu faire une « Payet » au PSG

Ibrahimovic a voulu faire une « Payet » au PSG

Photo Icon Sport

Subir une baisse de salaire prévue dans son contrat, il n’y a pas qu’à Dimitri Payet que cela arrive. Pour rappel, le milieu de l’OM devait perdre 100 000 euros par mois sur ses revenus en cas de non qualification pour la Ligue des champions lors de ses deux premières saisons au club phocéen. Une évolution négative que le Réunionnais n’a donc pas acceptée et qui est visiblement à l’origine de son probable départ à West Ham. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, le PSG utilise aussi ce genre de contrats dégressifs, à l’image de celui de Zlatan Ibrahimovic. Pour sa dernière année de contrat, le Suédois voit son salaire brut estimé à 1,3 M€ baisser « de plus de 20 % », indique Le Parisien.

On comprend mieux pourquoi l’attaquant de 33 ans s’est déplacé en personne au Qatar afin de négocier avec Nasser Al-Khelaïfi, à qui il a demandé une augmentation. Pour être plus précis, l’ancien joueur du Barça aurait tenté de transformer des primes d’objectif en salaire fixe histoire de limiter les dégâts, ce que le président du club parisien aurait en partie accepté. Aussi, Ibrahimovic aurait demandé une vraie prolongation de son contrat qui expire en 2016 en se basant sur la prétendue offre du Milan AC (deux saisons plus une en option). Là encore, cette réclamation rappelle celle de Payet… Mais comme l’OM, le PSG ne devrait pas craquer, du moins pas encore afin de garder la motivation de l’attaquant intacte. Parce qu'Ibra, lui, n'a pas l'intention de partir cet été. 

Share