Guingamp n'a pas laissé un bon souvenir à Ibra et au PSG

Guingamp n'a pas laissé un bon souvenir à Ibra et au PSG

Photo Icon Sport

A priori déséquilibré, le match entre le PSG et Guingamp pour le Trophée des champions peut tout de même inspirer quelques craintes du côté parisien. Car le club de la capitale sera privé de plusieurs internationaux et devrait aligner une équipe en partie remaniée, ce qui pourrait rééquilibrer les débats. D’autant que sur le plan psychologique, les Parisiens n’ont pas forcément un énorme avantage sur leur adversaire étant donné que Guingamp leur avait donné du fil à retordre la saison dernière. Tout d’abord au match aller, que le PSG avait remporté à domicile grâce à deux buts inscrits dans les arrêts de jeu de la seconde période (2-0, 4e journée). Et encore un peu plus en terres bretonnes puisque c’est Alex qui avait arraché l’égalisation au match retour à trois minutes de la fin (1-1, 22e journée). L’espoir est donc permis pour l’EAG, face à des Parisiens méfiants à l’image de Zlatan Ibrahimovic en conférence de presse.

« Je sais que c’est une bonne équipe. On a joué deux fois contre eux la saison passée et ces deux matchs n’ont pas été faciles. On a une meilleure équipe que la leur mais on ne va pas la sous-estimer. À nous de faire ce qu’il faut après avoir fait une bonne préparation en Chine, a confié le Suédois, qui voit cependant un autre avantage pour le PSG, déjà acclimaté à son nouvel environnement. Ce n’était pas facile, honnêtement, surtout au début. On est en Chine depuis une semaine et c’est un avantage. On s’est s’adapté désormais au climat et au décalage horaire. On sera dans le rythme de ce fuseau horaire. » Le PSG est en effet arrivé à Hong Kong samedi dernier et a même disputé un match amical contre l’équipe locale mardi (victoire 6-2).

Share