Guerreiro plutôt que Kurzawa au PSG, Di Meco s’explique

Guerreiro plutôt que Kurzawa au PSG, Di Meco s’explique

Photo Icon Sport

Ce pourrait être le dernier joueur recruté cet été au PSG, et le club de la capitale s’applique à faire le bon choix.

Pour remplacer Lucas Digne en partance pour l’AS Roma, le champion de France en titre semble donner la priorité à Layvin Kurzawa, même si Raphaël Guerreiro et Benoit Trémoulinas sont dans son viseur. Ancien joueur de l’OM et international français, Eric Di Meco a fait un tour d’horizon de ces trois profils, et le consultant de Bein SPORTS estime que les risques seraient moins importants pour le PSG s’il venait à recruter le défenseur de Lorient. Un choix surprenant que Di Meco explique dans Le Parisien.

« Même si, l’an dernier, il a connu une saison délicate, Kurzawa représente pour moi l’avenir à ce poste en équipe de France. Si j’étais dirigeant parisien, ce serait mon premier choix, mais est-ce judicieux pour le joueur de signer au PSG cet été ? Je ne crois pas. Maxwell est impressionnant et, pour Kurzawa, il n’y a que des coups à prendre à un an de l’Euro 2016. Raphaël Guerreiro est un joueur très intéressant. Il est plus proche du profil de Maxwell que Kurzawa, et il est moins cher. Mais, par rapport au Monégasque, on a moins de certitudes sur sa capacité au haut niveau. Pour lui, signer au PSG serait une vraie marche de gravie. Et, pour le PSG, il serait moins exigeant en termes de temps de jeu. Ce serait du gagnant-gagnant. Benoit Trémoulinas ? Pour Paris, c’est un bon choix. Pour lui, je mettrais un bémol. Quel est l’intérêt pour lui d’aller cirer le banc au PSG à un an de l’Euro, alors qu’il est titulaire à Séville qui joue le haut de tableau en Liga et fait de bonnes campagnes européennes ? Sans compter que le PSG ne ferait aucune plus-value à la revente », a assuré l’ancien arrière gauche pour qui peu importe le joueur qui débarquera, il sera forcément réduit à un temps de jeu minime derrière Maxwell. 

Share