Gameiro raconte comment Blanc l’a dégoûté au PSG

Gameiro raconte comment Blanc l’a dégoûté au PSG

Photo Icon Sport

De nouveau vainqueur de l’Europa League avec le FC Séville, Kevin Gameiro s’épanouit depuis son départ du PSG à l’été 2013. Autant dire que l’attaquant français n’éprouve aucun regret en pensant au club de la capitale.

« Oui. J’ai fait le bon choix, a estimé l’ancien Lorientais interrogé par Onze Mondial. A un moment donné, il fallait prendre une décision. C’était la bonne année pour partir. J’ai quitté le PSG sur un titre de champion et une bonne saison, c’était la meilleure chose à faire. Quitter le club sur une bonne note. Aujourd’hui, je suis heureux à Séville. Je pense avoir été suffisamment patient. J’ai connu une dernière année difficile même s’il y a eu de bons moments. Ce n’était pas évident, mais je me devais de partir. Et quand je vois les deux saisons que je viens de faire en Espagne, aucun regret. Je ne me suis pas trompé. Je viens quand même de remporter deux Ligue Europa en deux ans. » Et même en constatant le changement de statut de Javier Pastore, passé de flop à maître à jouer du PSG, Gameiro persiste et signe. Il faut dire qu’à peine arrivé, Laurent Blanc lui annonçait la future arrivée d’un certain Edinson Cavani.

« Ce n’est pas la même chose. Pour moi, ça aurait été très compliqué. J’en avais parlé avec Laurent Blanc, je lui avais fait part de mon désir de partir. Il m’avait dit : « Je compte sur toi mais un autre attaquant de renom va arriver ». Déjà, lorsque t’as Ibrahimovic devant toi, c’est difficile. Le mec joue tous les matchs et n’est quasiment jamais blessé. Alors quand tu sais qu’un deuxième va arriver, tu comprends tout de suite. Il valait mieux que je plie bagage », a insisté celui qui pourrait profiter du départ de Carlos Bacca au Milan AC.

Share