Fair-play financier : Le PSG encore « puni » par l’UEFA ?

Fair-play financier : Le PSG encore « puni » par l’UEFA ?

Photo Icon Sport

Si la nouvelle se confirme, elle prouvera que le Paris Saint-Germain n’aura finalement rien obtenu de l’UEFA dans le cadre des discussions menées avec les services de Michel Platini au siège de l’instance en Suisse sur le thème du fair play financier. En effet, si l’on en croit l’Equipe, les arguments de Nasser Al-Khelaifi, soutenu dans ce dossier par d’autres présidents de clubs français, n’ont pas fait mouche et le PSG va devoir composer avec une deuxième année de sanction. Même si les supporters du club de la capitale vont juger sévèrement cette décision, elle permettra au Paris Saint-Germain de tout de même dépenser 60ME sur le mercato d’été, avec ensuite une règle simple et déjà connue lors du marché estival 2014, pour acheter un autre joueur en dehors de cette enveloppe il faudra vendre un joueur. L’été dernier, le PSG avait claqué son quota en s’offrant David Luiz, mais n’avait pas réussi à s’offrir Angel Di Maria en raison de cette sanction de l’UEFA. Le Bayern Munich, le Real Madrid et le FC Barcelone peuvent à priori encore un peu dormir tranquillement, l’instance européenne du football semble les écouter avec une oreille attendrie. 

Share