Fair-play financier : Le patron du PSG veut éviter le scandale !

Fair-play financier : Le patron du PSG veut éviter le scandale !

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a gagné la totalité des trophées en France cette saison, mais il manque évidemment LA plus grande coupe au palmarès du PSG, à savoir la Ligue des champions. Nasser Al-Khelaifi veut que cela change et il espère que l’UEFA va rapidement modifier les règles financières.

Le président du Paris Saint-Germain était forcément heureux samedi soir après la victoire de son équipe en finale de la Coupe de France face à Auxerre. Nasser Al-Khelaifi était conscient que le quadruplé réalisé cette saison par le PSG entrait dans l’histoire du club de la capitale, mais également dans celle du foot français. « C’est la plus grande saison de l’histoire du club. Je suis très heureux et très fier du coach, des joueurs et des supporteurs. Ce sera dur de faire mieux. On a dépassé notre objectif initial en gagnant quatre trophées cette saison », se réjouissait le patron du Paris Saint-Germain, avant de revenir sur ce qui le hante, la Ligue des champions.

L’UEFA énerve de plus en plus Al-Khelaifi

Car pour Nasser Al-Khelaifi il est toujours évident que c’est la coupe aux grandes oreilles qui est l’objectif final du PSG, et pour cela le président du champion de France espère que l’UEFA va modifier les règles du fair-play financier. Un sujet qui agace ouvertement le dirigeant. « Désormais, essayons de gagner la Ligue des champions. C’est notre rêve. J’y pense tous les soirs. J’espère que le fair-play financier va être modifié, car il est injuste. Je ne veux pas faire de scandale avec L’UEFA, mais c’est impossible de continuer ainsi. Avec le fair-play, on ne peut pas améliorer l’équipe comme on le souhaiterait », a confié Nasser Al-Khelaifi, qui sait que les choses pourraient changer en juin. Reste à savoir si ces changements seront pris en compte dès ce mercato.

Share