Face à l'ASSE, le PSG n'a pas convaincu Dugarry

Face à l'ASSE, le PSG n'a pas convaincu Dugarry

Photo Icon Sport

Avant l’énorme boulette de Stéphane Ruffier qui a débloqué la situation en faveur du PSG dimanche, il était difficile voire impossible de prévoir le score final de cette rencontre (5-0). Car la partie était plutôt équilibrée jusqu’à cette 24e minute, surtout en raison du déchet technique des Parisiens. C’est pourtant sur le plan technique que Laurent Blanc souhaitait prendre le dessus, comme le prouve la titularisation de Javier Pastore au détriment de Blaise Matuidi dans l’entrejeu. Au final, le PSG a bien étrillé l’AS Saint-Etienne mais a notamment compté sur quelques grossières erreurs stéphanoises qui ont masqué les difficultés parisiennes du début de match. Insuffisant tout de même pour convaincre Christophe Dugarry.

« Je trouve que cette équipe est encore perfectible. J’ai vu trop de déchet technique, a expliqué l’ancien attaquant sur Canal+ Sport. Ce que j’aime dans le football, c’est la technique. Quand je vois des joueurs aussi talentueux rater des contrôles de minime ou des passes à 10 ou 15 mètres je me dis que cette équipe du PSG peut faire beaucoup mieux. J’ai trouvé que les joueurs ne se déplaçaient pas assez et qu’il n’y avait pas assez de mouvement. J’ai vu que Lucas et Cavani ne recevaient que des ballons dos au but, jamais de face. Le PSG ne joue pas encore en équipe. C’est insuffisant. C’est la même équipe, il n’y a pas de nouveaux joueurs. Ce sont des joueurs qui se connaissent sur le bout des doigts. Il y aurait eu cinq-six nouveaux joueurs, j’aurais eu un discours différent. » David Luiz était en effet la seule recrue alignée côté parisien. 

Share