Et si Neymar signait au PSG grâce... au fair-play financier ?

Et si Neymar signait au PSG grâce... au fair-play financier ?

Photo Icon Sport

Le PSG a connu les vicissitudes des règles du fair-play financier qui ont parfois empêché le club de la capitale de se renforcer. Mais désormais plus libre, le Paris Saint-Germain pourrait bénéficier des règles de l'UEFA imposées aussi à ses concurrents, et notamment le FC Barcelone. Joueur visé, Neymar évidemment.

Le Barça est une formidable équipe avec notamment son célèbre trio MSN. Oui mais si sur la pelouse, pouvoir aligner Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar est une énorme chance, le comptable du club catalan sait que cela a un coût. Et justement, l'alignement des planètes fait que cet été ce coût pourrait exploser de manière monstrueuse. En effet, Lionel Messi a contractuellement prévu une hausse de son salaire pour la saison prochaine, lequel passera de 22,8ME à 39,4ME par ans, soit 85ME par saison avec les charges explique le quotidien catalan ARA. Et si cela peut passer pour un joueur, il s’avère que Messi n’est pas le seul à pouvoir viser un salaire à la hausse. L’Equipe affirme en effet que Neymar a lui aussi prévu lorsqu’il a rejoint le Barça en 2014 que deux ans plus tard des négociations salariales auraient lieu. Et la date étant arrivée, les négociations ont commencé à la fois pour une prolongation et pour une augmentation, avec probablement 50ME brut par an à débourser pour le FC Barcelone dans ce dossier.

Entre Messi et Neymar, le Barça doit donc dépenser 135ME…plus les 20ME empochés par Luis Suarez, qui fait presque figure d’enfant pauvre, malgré un rendement très efficace. Avec 155ME dépensés pour trois joueurs, aussi surdoués soient-ils, le masse salariale actuelle de Barcelone de 419ME va encore enfler. Et pour l’Equipe, malgré son budget de 560ME, le problème du fair-play financier commence à sérieusement se profiler, au point que les dirigeants du club espagnol multiplient les réunions pour finaliser le contrat du sponsor maillot, et même d’un éventuel naming du Camp Nou. 

En attendant, cette situation laisse la place aux supputations. Car si le Real Madrid semble préparer une offre colossale pour convaincre Neymar de venir, le Paris Saint-Germain a clairement placé le Brésilien sur ses cibles potentielles pour remplace Zlatan Ibrahomovic, récemment augmenté mais pas prolongé. Car si le Barça doit se séparer de sa star brésilienne, nul doute qu’il préférera le faire à destination du PSG que de son rival éternel. Alors, du côté du club de la capitale, on affûte déjà ses armes…et son chéquier au cas où….

Share