Di Maria trop cher ? Al-Khelaifi a déjà fait le coup...

Di Maria trop cher ? Al-Khelaifi a déjà fait le coup...

Photo Icon Sport

Nasser Al-Khelaifi a surpris tout le monde en annonçant sans détour jeudi midi, à l’occasion de la présentation de David Luiz, que le Paris Saint-Germain avait totalement stoppé les négociations avec le Real Madrid concernant Angel Di Maria, estimant que le club espagnol était beaucoup trop gourmand. Alors que depuis des semaines on annonçait l’international argentin très proche du PSG, le dossier a pris un singulier coup de froid après cette déclaration du patron de Qatar Sports Investments. Cependant, les supporters du Paris Saint-Germain  n’ont pas perdu tout espoir, chacun se souvient en effet du transfert de Thiago Silva de Milan au PSG en 2012. Alors que les négociations s’éternisaient, le club de la capitale avait publié un communiqué officiel très clair  le 14 juin : « Le PSG a pris la décision de se retirer des discussions en cours avec le Milan AC concernant le joueur Thiago Silva. » Et le 14 juillet, soit un peu plus d’un mois après ce communiqué du PSG, le défenseur brésilien rejoignait le Paris Saint-Germain. Cependant, dans le dossier Di Maria, il y a une donnée de plus, laquelle n’existait pas en 2012, c’est la fameuse sanction du fair-play financier. N’ayant pas vendu de joueur majeur, le club de Nasser Al-Khelaifi est coincé par l’UEFA, et ne pourra pas avancer concernant l’Argentin tant qu’une star ne sera pas partie. On peut donc penser que cette fois, les propos de Nasser Al-Khelaifi sont justifiés...du moins à ce stade du mercato.

Share