Di Maria au PSG, c'est le fair-play financier qui coince !

Di Maria au PSG, c'est le fair-play financier qui coince !

Photo Icon Sport

Depuis quelques semaines, la rumeur envoie Angel Di Maria au Paris Saint-Germain, l’international argentin étant clairement dans le collimateur du club de la capitale, lequel semble avoir pris l’avantage sur Manchester United dans ce dossier. Mais pour l’instant, cet intérêt évident et presque officiel ne se concrétise pas, à priori pour une seule et simple raison, les sanctions du fair-play financier imposées par l’UEFA début juin. En s’offrant David Luiz à l’ouverture du mercato a tiré la seule balle qu’il pouvait durant ce mercato sans avoir à vendre. Mais maintenant, pour recruter, le PSG va devoir dégraisser et pas qu’un peu, du moins s’il veut faire venir un joueur du calibre de Di Maria. Selon l’Equipe, cette obligation faite aux dirigeants du Paris Saint-Germain de désormais devoir céder des joueurs n’est évidemment pas facile et bloque pour l’instant l'ensemble des dossiers, tout comme c’est également le cas pour Serge Aurier, même si ce dernier ne coûtera « que » 10ME quand on parle de plus de 50ME pour Angel Di Maria. Pour vendre 60ME de joueurs, le Paris Saint-Germaine ne pourrait pas se contenter de céder Christophe Jallet et Clément Chantôme, c’est une évidence. Reste à connaître les gros calibres qui pourraient partir très vite.

Share