Des clans dans le vestiaire du PSG ? Oui, mais c'est du passé

Des clans dans le vestiaire du PSG ? Oui, mais c'est du passé

Photo Icon Sport

« Il y avait trois groupes, les Sud-Américains, les Français et les Italiens (…) Les Sud-Américains aiment jouer ensemble, les Italiens pareil », avait révélé Carlo Ancelotti au sujet du PSG. Parti au Real Madrid, le technicien italien ne faisait que confirmer les premiers échos selon lesquels certains clans s’étaient formés dans le vestiaire parisien en fonction des nationalités des joueurs. Rumeur que Marco Verratti nie catégoriquement, même s’il admet un « problème » au début de l’ère qatarie. 

« Mais non. Je sais qu’il y a eu une polémique sur les divisions au sein du vestiaire du Paris Saint-Germain, mais les places sont choisies par l’intendant. Cabaye et Matuidi, par exemple, sont français, mais ils sortent avec nous, le groupe des ex de la Serie A. Pareil pour Lucas. Il ne parle pas italien, mais il est souvent avec nous, a expliqué le milieu italien à La Gazzetta dello Sport. Lors de la première saison, oui il y avait un problème. Les Français ont vu arriver beaucoup d’étrangers et l’ont mal pris. Ces deux dernières années, il n’en est plus question, nous célébrons même les anniversaires ensemble. » Le groupe parisien devrait donc se réunir le vendredi 3 octobre prochain pour les 33 ans de Zlatan Ibrahimovic. 

Share