De vrais fans remplacés par un chèque, c’est le PSG selon Deutsch

De vrais fans remplacés par un chèque, c’est le PSG selon Deutsch

Photo Icon Sport

« Le Parc, c’était mieux avant », pensent bon nombres de supporters du PSG depuis la dissolution des deux principaux kops pour des raisons de sécurité. Car en prenant cette décision, le PSG avait aussi pris le risque de perdre l’ambiance de son stade. Une ferveur qui n’est jamais vraiment revenue malgré l’arrivée de Nasser Al-Khelaïfi à la tête du club. Il faut dire que beaucoup de fans ne se reconnaissent plus à travers le PSG version qatarie, à l’image de Lorànt Deutsch.

« Je ne suis plus supporter du PSG depuis plus de deux ans, a confié le comédien et écrivain à L’Equipe. Je suis admiratif parce que les Qataris ont fait en sorte de rendre la Ligue 1 attractive. Ils ont réussi à amener le PSG à la porte des quatre meilleurs clubs européens et c’est génial de se dire qu’on a un club à ce niveau-là aujourd’hui. Maintenant, moi j’étais abonné pendant dix ans aux Supras Auteuil. Et les Qataris ont décidé de se passer de nous, ils nous ont détruits ! Au lieu de faire de la chirurgie précise, ils ont fait une vraie trépanation et ils ont dégommé toutes les associations alors qu’on était le cœur antique du Parc. J’ai été un peu vexé par ça. Je suis admiratif, je ne loupe pas un match mais je ne suis plus supporter ! Je ne regarde plus le PSG avec le cœur et l’âme d’un supporter qui se dit qu’il est le douzième homme. Le douzième homme à Paris, c’est le carnet de chèques. Il n’y a plus besoin de supporters. (…) J’ai été trop surpris et abasourdi par la manière dont on a arraché plein de choses au club. On arrache le berceau de Louis XIV sur le drapeau, on change les couleurs, « Saint-Germain » va bientôt disparaître. (…) On veut aller trop vite ! Prendre le temps, c’est savourer deux fois plus, c’est se rêver le truc, se dire qu’il va arriver. Là, on veut tout tout de suite. C’est devenu le TGV, le PSG express ! » 

Share