Cavani scandaleusement écarté au PSG ? BRP accuse !

Cavani scandaleusement écarté au PSG ? BRP accuse !

Photo Icon Sport

C'est désormais clairement le cas, Edinson Cavani n'est plus un titulaire en puissance au Paris Saint-Germain, Laurent Blanc lui préférant ouvertement Lucas depuis la reprise en 2016. Si l'entraîneur du PSG a récemment confié qu'El Matador s'était remis dans le bon sens après avoir eu un comportement pas apprécié au sein du vestiaire, il n'empêche que dimanche à Saint-Etienne c'est sur le banc que Cavani a débuté la rencontre. Pour Bruno Roger-Petit, trop c'est trop et il faut absolument que cette chasse au Cavani s'achève dans les plus brefs délais.

« Quel étrange cycle. Plus Cavani va mal, plus le PSG l'enfonce. Et plus le PSG l'enfonce, plus Cavani va mal (…) Oui, on s'étonne de la gestion du cas Cavani par Laurent Blanc. Et d'une, parce que les remarques sur le manque de savoir-vivre de l'uruguayen paraissent voisiner avec le deux-poids deux mesures si l'on rapporte son comportement à celui d'Ibrahimovic, l'homme des parties de chasse à l'élan en Suède.  Et de deux, parce que l'on parle d'un joueur qui vaut 68 millions d'euros, international de grande classe, et qui, par le passé, a servi le PSG plus qu'il ne l'a desservi. Bref, il y a de quoi ne pas en croire ses yeux. Cavani sur le banc face aux Verts de Saint-Etienne, c'était une image terrible. Comme si on cherchait à humilier le joueur, au-delà du raisonnable (…) Laurent Blanc, avec son deux-poids deux-mesures, a-t-il opté pour la bonne gestion de la sensibilité de l'artiste ? Il est aujourd’hui permis d'en douter. Ce n'est pas que l'on prétende ici détenir la bonne réponse au sujet du cas Cavani, loin de nous cette prétentieuse pensée, simplement, on s'interroge quant à l'efficacité des vexations répétées infligées par Blanc à l'international de la Celeste. Le banc, encore le banc, toujours le banc en Ligue 1, est-ce la bonne solution ? S'il s'agit de stimuler un égo, une fois ou deux, cela passe. Mais au-delà ? Et Lucas, est-il si brillant que cela à la même place ? Combien de buts inscrits depuis qu'il joue en Ligue 1 à la place de Cavani ? Et de passes décisives ? Un but et une passe décisive contre Angers depuis la reprise de janvier. Voilà pour le bilan Lucas à la place de Cavani (…) Le constat ci-dessus nous amène à conclure que quelque chose ne parait pas très fair dans cette affaire. A la fin, quel est l'objectif poursuivi par Laurent Blanc avec Cavani ? On aimerait bien le savoir avant le duel au sommet contre Chelsea », écrit, sur son blog, Bruno Roger-Petit, estomaqué et désolé devant cette situation.

Share