Cavani n'est pas une chèvre au PSG s'énerve Luis Fernandez

Cavani n'est pas une chèvre au PSG s'énerve Luis Fernandez

Photo Icon Sport

En l’absence de Zlatan Ibrahimovic, blessé, Edinson Cavani avait l’occasion de briller en ce début de saison de Ligue 1. Mais il est évident que cela n’a pas été le cas, alors qu’El Matador était dans sa position préférée sur le terrain. Forcément, ces prestations médiocres ont valu de nombreux critiques à Edinson Cavani, lequel espérait probablement faire mieux. Et pour défendre l’attaquant uruguayen du PSG, il ne fallait rien moins que Luis Fernandez, l’ancien joueur et coach du club de la capitale, lequel a décidé de soutenir Cavani.

« Il est un peu en manque d'efficacité c'est vrai, mais le PSG ne s'est pas non plus préoccupé d'énormes occasions de but face à Montpellier. Des occasions manquées par Cavani je n'en ai pas vu énormément. La saison dernière il y avait déjà des débats autour de ce joueur, mais à la fin de la saison il a marqué 18 buts. On n'a pas vu non plus un grand PSG dans la surface de Montpellier et cela manquait de créativité. Quand tu perds un garçon comme Pastore assez rapidement et que tu dois faire rentrer Rabiot, ce n'est pas lui qui va te faire la passe. Le jour où Di Maria va revenir là, je pense que ce sera totalement différent, car on aura véritablement un vrai passeur, un accélérateur de jeu et un garçon qui va créer des différences par sa qualité de jeu. Autant contre Ajaccio on pouvait en vouloir à Cavani sur un centre loupé en fin de match, mais dans ce match face à Montpellier il n'en a pas eu véritablement. Il faut mettre ce garçon dans les meilleures conditions et dans les meilleures dispositions sur le plan tactique. Je le trouve notamment bien meilleur quand Ibrahimovic est là. On l'a trouvé bien meilleur en fin de saison dernière, car on avait un Pastore à 100% capable de réaliser la dernière passe. Il a besoin de passeur autour de lui, car c'est un joueur de profondeur. Zlatan pourrait le faire, Di Maria pourra le faire, Pastore peut le faire », a fait remarquer, sur BeInSports, Luis Fernandez, qui refuse de juger aussi sévèrement et aussi vite Edinson Cavani. Le retour de Zlatan Ibrahimovic étant imminent, tout comme les débuts d’Angel Di Maria, on devrait vite en savoir plus.

Share