Cavani gâche, et Paris se fait punir avec un nul

Cavani gâche, et Paris se fait punir avec un nul

Photo Icon Sport

Idéalement parti en raison d’un but de Cavani dès la première minute de jeu, le PSG a vendangé, principalement par son attaquant uruguayen, au point de se faire rejoindre au score par Arsenal en fin de match (1-1).

Il ne fallait pas arriver en retard au Parc des Princes ce mardi soir, pour le démarrage de la Ligue des Champions. Au bout de seulement 40 secondes de jeu, Cavani transformait d’une belle tête décroisée un centre parfait d’un Aurier déjà à fond (1-0, 1e). Cela donnait le ton pour un Paris conquérant, mais qui ne parvenait pas à se mettre à l’abri. Le temps passait, et les occasions se multipliaient, sans que les filets ne tremblent. Cavani perdait deux face à face, manquait le cadre ou le contrôle devant le but, et évitait les sifflets du Parc grâce à son but rapidement marqué. Car l’ancien napolitain ne réussissait rien dans la surface de vérité. Et même Di Maria l’imitait, en poussant trop loin son ballon alors qu’il se préparait à fusiller Ospina.

Forcément, Paris connaissait une deuxième période plus difficile, avec moins de qualités techniques que par le passé pour conserver le ballon. Arsenal en profitait pour revenir au score, Alexis Sanchez ne se posant pas de question sur un ballon repoussé miraculeusement par Aréola après une première frappe de près (1-1, 78e). Le PSG tentait de repartir vers l’avant, mais cela ne suffisait pas pour inverser la tendance d’un match dont Paris avait perdu le fil. Et pour ne rien arranger, Marco Verratti, déjà averti, se faisait expulser, tout comme Olivier Giroud, pour une embrouille loin du ballon avec le Français. Seule bonne nouvelle, Bâle et Ludogorets ont également fait match nul, ce qui signifie qu’au niveau comptable, la situation est inchangée dans ce groupe.

Share