Carlos Eduardo rêve d’un exploit dans « le stade de Raï »

Carlos Eduardo rêve d’un exploit dans « le stade de Raï »

Photo Icon Sport

A Nice, il y avait le Stade du Ray. A Paris, pour Carlos Eduardo, il y a le Stade de Raï. Parmi les nombreux Brésiliens du championnat de France, le milieu de terrain niçois s’est fait un nom le mois dernier avec un quintuplé épatant contre Guingamp, ce qui a forcément braqué les projecteurs sur ce joueur prêté par le FC Porto cette saison. Milieu de terrain polyvalent, Carlos Eduardo a digéré cette période euphorique, mais sait bien que son équipe pourrait de nouveau faire parler d’elle en cas de performance à Paris ce samedi, dans un stade qui a longtemps adulé l’une de ses idoles. 

« Oui, il s'agit d'un super match, mais il y a trois points en jeu, comme à chaque fois. On y va pour donner le meilleur de nous-mêmes et gagner. Je ne connais pas, personnellement, les Brésiliens de Paris. Ce sont de grands joueurs. J'ai très envie de me frotter à eux dans ce stade magnifique où Raï, natif de la même ville que moi (NDLR : Ribeirão Preto), a laissé de grands souvenirs. On n'a pas peur de Paris. On se doit de grimper au classement. Il faut donc prendre des points, peu importe l'adversaire », a expliqué dans Le Parisien un Carlos Eduardo qui, comme beaucoup de ses compatriotes estime que la Ligue1 est un championnat particulièrement physique, et auquel il n’est pas évident de s’habituer. Raï n’aurait pas dit le contraire.  

Share