BRP égratigne Pierre Ménès sur le cas Cavani au PSG

BRP égratigne Pierre Ménès sur le cas Cavani au PSG

Photo Icon Sport

Chaque dimanche soir, du moins lorsque Canal+ diffuse un match du Paris Saint-Germain, Pierre Ménès ne manque pas l’occasion de dire tout le mal qu’il pense d’Edinson Cavani dont le consultant de la chaîne cryptée affirme qu’il n’apporte pas grand-chose au PSG. Sur son blog, Bruno Roger-Petit estime que tout cela est exagéré, mais il pense que cela fait partie du cirque médiatique et que les charges de Pierre Ménès contre l’attaquant du Paris Saint-Germain sont sévères, mais au moins faites avec talent.

« Quand le PSG joue le dimanche soir, gagne ou perd, dans la foulée, Pierre Ménès accable Cavani. "Nul". "Mauvais". "Minable". "Usurpateur". "Incapable". Rien n'est jamais épargné à l'attaquant du PSG. Rien ne trouve jamais grâce aux yeux du redoutable expert du Canal football club. Rien n'est jamais à sauver, tout est à jeter. Cavani ne peut être bon, même par accident, parce qu'il est ontologiquement nul. c'est comme ça. C'est écrit. C'est le scénario du film. Menès défouraillant à tout va sur Cavani, c'est devenu le Cinéma du dimanche soir. Le film que l'on regarde en famille, et que l'on commentera le lendemain, à l'usine ou au bistrot, avec les copains. Ou sur le net. Ménès qui flingue Cavani, c'est comme flinguer les frères Volfoni, on ne dit pas que c'est pas injuste, on dit juste que ça soulage, fait remarquer, sur son blog, Bruno Roger-Petit, qui estime que Pierre Ménès a l’art de tailler ceux qu’il n’apprécie pas et cela relativise les critiques du consultant de Canal+, même si elles sont un peu récurrentes. Le téléspectateur finit par s'interroger : n'est-ce point un peu trop ? Après Malouda, Evra et bien d'autres, Cavani mérite-t-il ainsi d'être voué aux gémonies du Canal football club, où personne n'ose contredire Pierre Ménès, y compris un ancien joueur de la stature de Dugarry, qui devrait mieux que quiconque comprendre les hauts et les bas de Cavani ? On veut bien entendre que Cavani a traversé quelques graves trous d'air tout au long de cette saison compliquée, mais cela vaut-il cette perpétuelle volée de bois vert, quelle que soit la performance de l'instant, sur le plateau ou dans les émissions de référence en matière de football diffusées par Canal Plus ? (…) Pierre Ménès a pour lui de demeurer l'un des tous meilleurs décrypteurs des choses du football, d'un point de vue tactique et technique. Mais sachons aussi dire les choses comme elles sont : parfois on s'agace de voir Pierre Ménès faire du Pierre Ménès, comme John Wayne faisait du John Wayne à la fin de sa carrière. Tout simplement parce que cela nuit au talent de l'acteur. Ça risque de lasser le téléspectateur du CFC. Sans doute gagnerait-il à se montrer moins systématique, donc moins prévisible. On ose ici, en toute humilité, la suggestion… »


Share