Blanc tient mieux son vestiaire que Mourinho note Leboeuf

Blanc tient mieux son vestiaire que Mourinho note Leboeuf

Photo Icon Sport

Satisfait du travail de son entraîneur, le Paris Saint-Germain envisage d’offrir une prolongation de contrat à Laurent Blanc. Une initiative applaudie par la majorité des observateurs.

On pourrait presque parler de défaite encourageante pour le Paris Saint-Germain, dominateur à Santiago Bernabeu mais battu par le Real Madrid en Ligue des Champions (1-0). Preuve que le travail de Laurent Blanc porte ses fruits et que, pour sa troisième saison au club, son discours passe toujours aussi bien dans le groupe. C’est pourquoi la décision du PSG de conserver son entraîneur paraît logique pour Frank Lebœuf, qui n’imagine pas un technicien aussi compétent à la place de Blanc.

« J’ai l’impression qu’on en parle surtout depuis le match du Real où Paris a fait un super match. Il y aussi le fait que Ronaldo se soit pris pour Robert Redford et soit venu murmurer à l’oreille de "Lolo". Il fait du bon boulot. Il tient le vestiaire et ça c’est important parce qu’il y a des egos surdimensionnés. Je rappelle les deux derniers matchs, face à Saint-Etienne (4-1) et contre Toulouse (5-0)… Ils font le travail. Ils sont capables de gagner partout. Ils ont une envie de remporter tous les matchs de la saison », a commenté l’ancien défenseur sur RMC, avant d’oser la comparaison avec José Mourinho en difficulté à Chelsea.

« Blanc va peut-être lâcher si… »

« Il faut savoir gérer des groupes comme ça. On voit Mourinho à Chelsea. On a l’impression qu’il a perdu le vestiaire. Il a perdu ses leaders. Ça veut dire qu’il n’a pas été capable comme d’habitude de tenir les mecs la troisième année. Laurent Blanc, on a l’impression que ça va de mieux en mieux et que son équipe adhère à son projet, a-t-il souligné. J’y crois. Encore une fois, tu prends qui ? Tu reprends Ancelotti ? C’est le seul qui est libre. Tu vas chercher Guardiola ? Faire signer Laurent permet de calmer tout. S’il sent qu’il ne va pas continuer, il va peut-être lâcher inconsciemment et ne pas être au top. » Un scénario déjà vu lors de la fin de parcours de Blanc avec Bordeaux.

Share