Blanc rigole de l'Italie qui n'a pas l'argent pour recruter au PSG

Blanc rigole de l'Italie qui n'a pas l'argent pour recruter au PSG

Photo Icon Sport

Laurent Blanc n’a pas échappé à la traditionnelle question sur le mercato à la veille du match entre le PSG et Evian Thonon Gaillard, et encore une fois l’entraîneur du club de la capitale a confié qu’il voulait effectivement du mouvement, mais pas énormément. Et Laurent Blanc de rappeler que les éventuels renforts seraient conditionnés à des départs, ce qui pour l’instant n’est pas le cas, même si chaque jour la presse italienne balance des noms de joueurs parisiens qui souhaiteraient partir. L’occasion pour le technicien du Paris Saint-Germain de balancer une petite vacherie sur ce thème, rappelant que les clubs italiens n’avaient peut-être pas réellement les moyens de leurs ambitions sur le marché des transferts.

« En Italie, tout le monde annonce que les joueurs veulent partir du Paris Saint-Germain, ou du moins quelques joueurs, mais il faut les acheter ! Et là ça commence à poser des problèmes quand il faut les acheter…hein les Italiens… », a lancé, avec un grand sourire, Laurent Blanc à un journaliste transalpin qui fera probablement passer le message à ses compatriotes, même si c'est effectivement la réalité, les clubs italiens n'ayant plus les moyens financiers de lutter avec les monstres européens sur le mercato.

Share