Blanc rappelle à Cavani pourquoi le PSG a misé 64 ME

Blanc rappelle à Cavani pourquoi le PSG a misé 64 ME

Photo Icon Sport

Malgré un bon début de saison, Edinson Cavani traverse un passage plus difficile depuis quelques semaines. L’occasion pour Laurent Blanc, qui continue de le défendre, de lui adresser un petit rappel.

C’est l’action qui revient en boucle dans l’esprit des supporters parisiens. Alors qu’il se présentait seul face à Keylor Navas, Edinson Cavani manquait totalement son duel. Résultat, le Real Madrid s’imposait face au Paris Saint-Germain (1-0) et s’assurait quasiment la première place du groupe en Ligue des Champions. De quoi réveiller les détracteurs de l’Uruguayen qui peine à retrouver le chemin des filets, mais qui peut compter sur le soutien de Laurent Blanc.

« Le fait d’être dans une position excentrée l’oblige à faire des efforts défensifs supplémentaires mais je pense que c’est dans sa nature. Ça va peut-être au détriment de sa performance individuelle mais je pense que l’équipe et l’entraîneur que je suis sont très heureux de ces replacements. C’est un joueur collectif de toute façon, Edi », a défendu l’entraîneur parisien, avant d’évoquer la fameuse action à Santiago Bernabeu.

Pourquoi Cavani a raté son duel à Madrid

« Lors du match au Real, on a reproché à Edi, à juste titre, son occasion ratée face au gardien. Mais on voit la finalité de l’action, donc on se dit qu’il a raté son contrôle, qu’il a raté "l’occase", que ça aurait pu faire but. Oui, c’est vrai, a reconnu le technicien. Mais si ce n’est pas Edi, il n’y a pas un joueur du PSG qui est capable de se procurer cette occasion. Je l’ai revue : il est dans ses 18 mètres et il fait un sprint de 100 m à fond pour être là. » Mais si Blanc continue de défendre son attaquant recruté pour 64 millions d’euros en 2013, cela ne l’a pas empêché de lui remonter les bretelles.

Le petit avertissement de Blanc

« C’est un garçon qui est jugé à travers les buts qu’il marque. Quand il en marque, vous dites que c’est un très bon joueur, quand il en marque moins vos avis changent. Moi je trouve que c’est un garçon utile pour le collectif. Il doit s’améliorer devant le but parce que marquer des buts, ça fait partie de son métier, c’est pour ça qu’on l’a recruté aussi », a rappelé l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, qui espère que Cavani retrouvera le sourire face à Troyes samedi (17h).

Share