Blanc n'est pas au PSG pour « crier en permanence »

Blanc n'est pas au PSG pour « crier en permanence »

Photo Icon Sport

A la veille du déplacement du PSG à Ajaccio en Coupe de la Ligue, Laurent Blanc était en conférence de presse ce mardi, et forcément l’entraîneur du club de la capitale a été interrogé sur les récents propos de Thiago Silva. Le défenseur du Paris Saint-Gemain avait affirmé que le technicien du PSG était peut-être parfois trop gentil avec les joueurs. Un commentaire qui a fait sourire Laurent Blanc, lequel s’est défendu d’être trop tendre.

« Je suis trop gentil ? Je n’ai pas entendu cette déclaration. Si crier dans le vestiaire suffisait à régler les problèmes, il n’y aurait pas eu de défaite à Guingamp, car il y a eu des cris à la mi-temps. Mais, ce n’est pas mon style de crier en permanence. Il y avait la place pour gagner à Guingamp, mais on donne trop de choses à l’adversaire. Je suis conscient qu’il faut progresser défensivement, sinon on n’atteindra pas les objectifs. On a 65% de possession de balle, on se procure quatre ou cinq occasions, et nos adversaires avec 35% de possession s’en procurent autant, ce n’est pas normal et il y a un problème. On peut mettre le même système avec des personnes différentes ou changer de système. On va jouer des équipes d’un très haut niveau, et ce sont celles qui défendent bien qui vont loin », a prévenu Laurent Blanc, qui pense que son secteur défensif a clairement besoin de retrouver un niveau digne de ce nom, ce qui actuellement n’est pas du tout le cas.

Share