Blanc avoue qu'il s'est planté avant Real-PSG

Blanc avoue qu'il s'est planté avant Real-PSG

Photo Icon Sport

Laurent Blanc avait fait bondir en Espagne, où toute la péninsule s’était élevée contre les propos de l’entraineur parisien, qui avait trouvé que le Real Madrid était une équipe plutôt défensive, ce qui expliquait le 0-0 du Parc des Princes. En conférence de presse ce lundi, à la veille du match à Bernabeu, l’entraineur parisien a quelque peu changé son fusil d’épaule, reconnaissant que la formation de Rafael Benitez, entraineur qu’il avait jugé également plutôt défensif, était surtout très bien organisée. 

« Je suis obligé de changer d’opinion. On s'aperçoit que contre nous, ils ont très bien réussi leur match, au niveau de l’organisation. Des joueurs qui n’avaient pas beaucoup joué ont été très forts et ont respecté les consignes à la lettre. Cela a été une surprise pour nous. Sur le match de Paris, ils n’ont pas été défensifs, au contraire, ils ont été conquérants », a expliqué l’entraineur parisien, qui sait que le Real Madrid aime le jeu rapide vers l’avant, mais n’hésite pas non plus à prendre les choses en mains, et surtout à domicile où les équipes se préparent en général à beaucoup subir. 

Share