Benarbia allume le PSG, mais le comprend...

Benarbia allume le PSG, mais le comprend...

Photo Icon Sport

Confronté à l’enchaînement de nombreux matchs en ce début d’année, le Paris Saint-Germain demande l’aménagement de son calendrier. Suffisant pour créer un début de polémique.

C’est presque devenu un refrain pour Laurent Blanc. Inquiet à l’approche du huitième de finale aller de la Ligue des Champions contre Chelsea (16 février), l’entraîneur parisien se plaint régulièrement du calendrier du PSG. En effet, le technicien aimerait aménager l’agenda du club de la capitale afin de revenir sur la scène européenne avec le plein d’énergie. Un argument détruit par Ali Benarbia.

« Ce n’est pas en changeant de dates que tu gagnes des matchs, ça ce sont des bêtises, a réagi l’ancien Parisien sur RMC. Si tu te fais éliminer des coupes, tu te retrouves avec un seul match par semaine. Blanc dit que Chelsea aura moins de matchs dans les jambes mais, tout le mois de décembre, Chelsea a enchaîné les matchs avec le Boxing Day. Paris n’a pas joué autant et a pu se reposer. » Ce qui n’empêche pas le consultant d’approuver la demande du champion de France.

L’indice UEFA avant tout

« Mais aider le PSG, bien sûr, quitte à reporter un match, une journée. Mais attention, Laurent Blanc est sous pression, il n’a toujours pas resigné son contrat, donc il fait tout pour s’assurer un futur dans la capitale. Donc protéger les clubs français en coupe d’Europe, je dis oui évidemment, car il faut prendre en considération l’indice UEFA. C’est la locomotive du championnat de France, il faut protéger le PSG », a-t-il insisté, alors que les Parisiens refusent la proposition de l’Olympique Lyonnais. Pour rappel, le président Jean-Michel Aulas accepte de reporter le huitième de Coupe de France contre l’ogre parisien (10 février) à condition d’inverser le match et de le jouer au Parc OL.

Share