Avec ou sans prolongation, Blanc se sent menacé au PSG

Avec ou sans prolongation, Blanc se sent menacé au PSG

Photo Icon Sport

Après la victoire du Paris Saint-Germain à Nice vendredi (0-3), Laurent Blanc s’est exprimé au sujet de son avenir. Et contrairement aux apparences, l’entraîneur parisien se sent toujours sur un siège éjectable. 

Laurent Blanc a la cote auprès de ses dirigeants. Après un début de saison convaincant, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a été sollicité pour négocier la prolongation de son contrat qui expire en juin prochain. Pas de quoi baisser sa garde pour le Cévenol, qui sait que ses résultats peuvent changer la donne à tout moment.

« Vous savez un entraîneur, à part s’appeler Arsène Wenger, qui est un des derniers dinosaures dans les clubs … Ça fait 19 ans ou 20 ans qu’il est à Arsenal. Sir Alex Ferguson est aussi resté 25 ans ou 26 ans (27, ndlr). Mais, je pense que dans le football moderne, enfin, aujourd’hui, ses records-là ne seront pas battus ! Moi, j’entame ma troisième année. Comme vous le savez, nous sommes en discussions, j’espère que ça aboutira. Tout en sachant que l’entraîneur est dans une position avec peu de garantie si on n’a pas de résultats. Alors ce qui m’importe ce sont les résultats pour conserver mon poste », a expliqué sur beIN SPORTS l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, conscient que le parcours du PSG en Ligue des Champions aura plus de valeur que sa future prolongation.

Share