Alonzo craint une « boucherie » en France à cause du PSG

Alonzo craint une « boucherie » en France à cause du PSG

Photo Icon Sport

Ancien gardien de but du Paris Saint-Germain et de l'AS Saint-Etienne, Jérôme Alonzo a regardé dimanche le match entre les deux clubs. Et au lendemain de la démonstration du PSG, Alonzo a confié à France-Football qu'il ne voyait pas comment Paris pouvait être battu en Ligue 1, du moins dans des conditions « normales ». Car pour lui le club de la capitale n’a plus réellement un seul adversaire sérieux dans notre championnat et cela va rapidement tourner au calvaire.

« Donc Monaco explose en vol, Sainté explose en vol… Paris va parfois peut-être souffrir à l’extérieur quand Laurent (Blanc) fera tourner et qu’ils vont tomber dans un petit stade de 20 000 places où les adversaires seront comme des fous, sous la flotte ou la grêle, où là tu risques de ne pas avoir quelque chose de bien brillant. Mais sinon (…) À ce rythme-là, en février, c’est plié ! Car même si les clubs de Ligue 1 déploient des trésors d’ingéniosité, de volonté, que ce soit au Parc ou chez elle pour tenter de contrecarrer le PSG, même parfois en ronronnant, il n’est pas inquiété. Alors dès que ça accélère un peu, c’est vite injouable. En regardant le classement, sans leur faire injure, on peut considérer que Caen et Angers ne finiront pas deuxièmes. Ça veut dire aujourd’hui que les concurrents directs du PSG sont à dix points ! Et avec le rythme des Coupes d’Europe et les Coupes nationales qui vont arriver, avec le banc qu’a le PSG, ça va être une boucherie! », constate l’ancien gardien de but, qui se réjouit quand même de voir une grosse lutte s’annoncer dans la bataille pour la place de dauphin du Paris Saint-Germain.

Share