Accord historique avec des supporters indésirables du PSG

Accord historique avec des supporters indésirables du PSG

Photo Icon Sport

Aucun incident n'a été à déplorer vendredi soir en marge du match Rennes-PSG, le déplacement des supporters parisiens s'étant passé dans le calme, ce qui est désormais toujours le cas. Mais pourtant, cette affiche entre le club breton et le champion de France a été l'occasion d'un événement inédit dans notre championnat et qui semble annoncer une évolution dans le bon sens. En effet, ayant appris la présence de 150 supporters du Paris Saint-Germain, hors déplacement officiel, mais dont aucun n'était interdit de stade et qui avaient tous acheté des billets pour accéder au Roazhon Park, les autorités ont décidé de proposer à ces supporters de se regrouper dans une tribune plutôt que de s'installer ici ou là. Ces derniers ont donc créé un kop qui s'est d'ailleurs fait entendre, tout cela dans une ambiance sereine et parfaite, laquelle avait même fait l'objet d'un accord entre les deux camps.

« L’idée était d’assurer au mieux la sécurité du match dans le respect des droits de chacun et de la loi, le tout en responsabilisant les supporters », a précisé, dans l’Equipe, Patrick Strzoda, Préfet de la Région Bretagne et d’Ille-et-Villaine. Du côté du PSG, on semble regretter cette décision qui laisse la porte ouverte à des déplacements non contrôlés par le club de la capitale. « Il y a des milliers de gens qui suivent le club à travers la France dans les conditions d’accueil fixées par le PSG. Si quelques dizaines décident de le faire par leurs propres moyens, c’est aux autorités locales de les gérer et d’assumer les troubles éventuels et les messages politiques », prévient le Paris Saint-Germain, qui ne veut pas qu’on lui impute la responsabilité d’éventuels incidents engendrés par ces déplacement parallèle. 

Share