1-1 face à Chelsea, le PSG est dans le coup

1-1 face à Chelsea, le PSG est dans le coup

Photo Icon Sport

Le PSG a sorti un très gros match face à Chelsea, dominant outrageusement les Blues, mais se contenant finalement du match nul 1-1. Paris devra oublier ses regrets pour aller chercher la qualification en quart de finale à Stamford Bridge. 

C’était le match de la saison pour le PSG ce mardi au Parc des Princes. Face à Chelsea, malgré plusieurs absents, le double champion de France en titre se devait de tout donner pour marquer les esprits et se mettre d’emblée au plus haut niveau européen. Avec David Luiz au milieu de terrain, cela démarrait plutôt bien puisque les Parisiens imprimaient le tempo, et Matuidi forçait même Courtois à un première parade d’une tête appuyée (10e). Les occasions étaient rares, et le duel serré. Avec sa spéciale sur corner et une tête au premier poteau, Cavani était tout près d’ouvrir le score, mais Courtois était encore vigilant (34e). D’un froid réalisme, Chelsea allait toutefois marquer sur sa première situation. Après un coup de pied arrêté renvoyé, Terry centrait, Cahill déviait et Ivanovic marquait d’une tête lobée qui prenait Sirigu à revers (0-1, 36e). En réussite, les Anglais repartaient aux vestiaires avec un avantage qui faisait mal au moral du PSG. 

Après le repos, Paris retrouvait son envie du début de match, pour littéralement confisquer le ballon. Tout se passait dans les 30 derniers mètres des Blues, et c’était logiquement que le PSG égalisait. Sur un centre parfait de Matuidi, Cavani plaçait une tête décroisée qui faisait mouche (1-1, 54e). Paris continuait sur sa bonne période, et manquait plusieurs occasions très nettes de passer devant. Courtois repoussait un tir d’Ibrahimovic après un petit festival du Suédois, puis était secondé par Azpilicueta, qui sauvait miraculeusement sur sa ligne la reprise de Lavezzi (60e). Par la suite, Courtois continuait son festival, avec une dernière claquette énorme sur une tête d’Ibrahimovic (90e) tandis qu’il avait vu avec soulagement un pointu de Cavani passer devant sa ligne sans rentrer (80e). Nettement dominateur, Paris pouvait s’en vouloir de terminer sur ce score de 1-1, d’autant qu’une faute grossière de Ramires sur Pastore dans la surface, mais un peu dans le dos de l’arbitre, était oubliée (89e). Ce sera donc à Londres, où le rêve s’était écroulé la saison passée, que Paris devra aller chercher sa qualification. 

Share