Yanga-Mbiwa s’est lâché, l’OL lui donne raison

Yanga-Mbiwa s’est lâché, l’OL lui donne raison

Photo Icon Sport

Auteur d’une sortie médiatique remarquée, Mapou Yanga-Mbiwa n’a rien à craindre de la part de son entraîneur Hubert Fournier qui partage son avis concernant la cohésion du groupe.

« Il y a tout qui ne marche pas (sic). C’est le néant », a osé Mapou Yanga-Mbiwa jeudi en conférence de presse. Une preuve supplémentaire, si besoin était, que l’ambiance n’est pas au beau fixe à l’Olympique Lyonnais où l’on a « du mal à se dire les choses » et où les joueurs ont « tendance à remettre ça au lendemain ». Le genre de révélations que les entraîneurs apprécient moyennement, ce qui aurait pu expliquer la non-titularisation de l’ancien Romain contre Toulouse vendredi (3-0 pour les Gones). Mais d’après Hubert Fournier, il ne s’agissait pas d’une sanction…

« C’était un choix fait en amont. Il venait de jouer deux matchs d’affilée après avoir été arrêté cinq semaines. Il me semblait nécessaire de le préserver et éviter une rechute, même si on voit bien avec sa sortie médiatique que c’est un joueur encore touché psychologiquement. Il n’y avait pas besoin de l’exposer, s’est justifié l’entraîneur de l’OL, avant d’aller dans le sens de son défenseur. La forme, la veille du match, je trouve ça malheureux. Mais sur le fond, il ne dit pas que des sottises et je partage sa vision de notre situation sur certains points, et notamment la vie collective. » En résumé, Yanga-Mbiwa a raison, mais aurait mieux fait de se taire.

Share