Valence, PSG, « terriblement difficile » reconnaît l’OL

Valence, PSG, « terriblement difficile » reconnaît l’OL

Photo Icon Sport

A l’heure où Hubert Fournier joue peut-être son avenir à la tête de l’équipe première de l’Olympique Lyonnais, le calendrier est sans pitié pour le club rhodanien.

Un déplacement à Valence en Ligue des Champions, et un autre à Paris ce dimanche, voilà le programme de Lyonnais déjà en plein doute. Jean-Michel Aulas a été clair, il ne demandera pas à son équipe de s’imposer « 5-0 et 7-0 » sur ces deux matchs, même s’il voudra une amélioration en ce qui concerne les performances et l’état d’esprit. Même son de cloche pour Hubert Fournier, qui avoue toutefois que la mission est sacrément relevée. 

« Je ne prépare pas le match en pensant à mon avenir. On ne prépare pas un match de haut niveau en évoquant un cas personnel. C’est surtout de montrer un autre visage pour partir avec la tête haute de cette compétition. On peut prouver qu’on méritait mieux que ce qu’on a réalisé jusqu’à maintenant en Europe. Valence et Paris, on va avoir des équipes joueuses. C’est une mission terriblement difficile mais à nous de montrer que tout le monde a pris conscience que certains comportements sont destructeurs pour le collectif. Deux beaux challenges pour une équipe en quête de rachat », a expliqué l’entraineur lyonnais, conscient qu’un zéro pointé sur ces deux rencontres ne serait pas rédhibitoire pour son avenir, mais ne plaiderait pas non plus son cas bien évidemment. 

Share