Un SMS, et l’OL peut oublier Mandi

Un SMS, et l’OL peut oublier Mandi

Photo Icon Sport

Le rapprochement a été vite fait. A Lyon, Hubert Fournier pourrait bien s’appuyer sur quelques joueurs dirigés lorsqu’il était en charge du Stade de Reims. La possibilité de voir le club rhodanien tenter de faire venir Aïssa Mandi a ainsi fait son chemin, l’OL cherchant un latéral droit pour cet été. L’international algérien, qui représente un joueur d’avenir avec une certaine expérience, semblait donc une proie idéale, mais selon le président du club champenois, les clubs qui souhaitent le faire venir peuvent déjà oublier cette éventualité. 

« Mandi est au Stade de Reims. Nous n’avons pas la volonté qu’il parte ! Je pense que, pour avoir échangé des textos dernièrement avec lui, Aïssa a envie de rester au club. Il sera là la saison prochaine », a confié au 10 Sport Jean-Pierre Caillot, qui sait toutefois que le bon parcours des Fennecs en Coupe du monde pourrait non seulement faire grimper sa valeur, mais aussi susciter quelques intérêts, voire des velléités de départ, chez le latéral droit rémois. 

Share