Un joueur de l'OL s'énerve et se demande où est la rage du derby ?

Un joueur de l'OL s'énerve et se demande où est la rage du derby ?

Photo Icon Sport

Deux semaines après une probante victoire face à l'AS Saint-Etienne dans le derby, l'Olympique Lyonnais a sombré face à Nice, vendredi soir. Et pour Anthony Lopes, il est anormal d'être aussi motivé contre les Verts et aussi médiocre face au Gym.

Le gardien de but international de l'Olympique Lyonnais a de moins en moins sa langue dans sa poche. Et Anthony Lopes l'a encore démontré après le naufrage de l'OL contre Nice. Car pour le portier rhodanien, il est difficilement acceptable de voir Lyon être ultra motivé et solidaire face l'AS Saint-Etienne et si faible contre des Azuréens qui n'en demandaient pas tant. « Il n’y a pas d’explication. On avait tous à coeur de faire un très gros match contre Saint-Etienne pour ce dernier derby à Gerland, mais s’il faut nous mettre onze Verts en face pour qu’on ait envie de jouer, ça va poser des problèmes, prévient, dans Le Progrès, le gardien de but de l’Olympique Lyonnais, qui ne masque pas son inquiétude avant la réception de La Gantoise mardi en Ligue des champions. Car face aux Belges, les joueurs de l’OL ont intérêt de gagner sous peine de finir à la dernière place de leur poule, ce qui serait évidemment un désastre. Oui il y a de l’inquiétude, heureusement. Quand on prend trois buts à quatre jours d’un match de Ligue des Champions, on peut l’être, en tout cas, je le suis personnellement. J’espère qu’on sera à la hauteur mardi soir. »

Share