Un éternel remplaçant de l’OL se pose des questions

Un éternel remplaçant de l’OL se pose des questions

Photo Icon Sport

Depuis que l’Olympique Lyonnais a récupéré la majorité de ses joueurs blessés en début de saison, Hubert Fournier peut s’appuyer sur une base solide qui a permis au club de remonter à la deuxième place en championnat. Du coup, à l'image de la saison dernière avec Rémi Garde, seuls quelques pépins physiques laissent la porte ouverte aux remplaçants comme Arnold Mvuemba qui ne perd pourtant pas espoir.

« Comme n’importe quel joueur, j’aimerais être tout le temps sur le terrain, a reconnu le milieu de 29 ans dans Lyon-Capitale. Il y a un patron, en l’occurrence l’entraîneur, qui fait des choix, et il faut faire avec. Mon devoir, c’est de donner le meilleur de moi-même aux entraînements et lorsque je joue en match. Il faut continuer à faire le boulot. » Et ce même si Mvuemba est l’auteur de prestations convaincantes qui auraient pu déjà changer son statut.

« Oui, c’est clair que c’est dur. Dans ces moments-là, le joueur se demande ce qu’il doit faire de plus, a-t-il poursuivi. Maintenant, j’ai de l’expérience, je me dois d’être prêt lorsqu’on fait appel à mes services. Je travaille au quotidien pour ça. Je fais un bon début de saison, mais le plus important c’est que l’équipe tourne bien. Devenir titulaire indiscutable ? Je le souhaite, j’espère que ça va arriver. C’est pour ça : je ne lâche pas et je m’entraîne à fond tous les jours. » D’autant que Mvuemba a un autre objectif en tête : obtenir la prolongation de son contrat qui expire en 2016.

Share