Un ancien joueur de l’OL ne regrettera pas Gerland

Un ancien joueur de l’OL ne regrettera pas Gerland

Photo Icon Sport

Alors que l’Olympique Lyonnais s’apprête à disputer son dernier match de championnat à Gerland samedi contre Angers (17h), Sidney Govou n’est pas nostalgique. Au contraire, l’ancien Gone a hâte de découvrir le Stade des Lumières.

Pour mettre fin à une série de quatre matchs sans victoire toutes compétitions confondues, mais aussi afin de ne pas gâcher la fête, l’Olympique Lyonnais n’aura pas le droit à l’erreur contre Angers. Il s’agira en effet du dernier match de Ligue 1 dans l’histoire de Gerland, ce théâtre où Sidney Govou a vibré en inscrivant un superbe doublé face au Bayern Munich en Ligue des Champions (2001). Ou en remportant son premier titre de champion de France avec l’OL en 2002. Mais curieusement, l’ancien Lyonnais ne regrettera pas Gerland.

« Un pincement au coeur ? C’est bizarre mais pas spécialement. J’ai hâte de voir l’âme du nouveau stade, a confié l’ex-milieu offensif à Football365. J’ai joué dans pas mal de stades en Europe et dans le monde. Et dans certains stades, on sent vraiment l’identité du club. A Gerland, le stade n’appartenait pas au club mais à la mairie. Dans les travées de Gerland, dans le vestiaire, il n’y avait pas cette identité qu’on peut retrouver en Europe. (...) Je ne suis pas trop nostalgique. Je le serai peut-être quand je serai plus vieux. Quand je passerai par là, je dirai à mon fils : "Oh regarde, j’ai joué là." (Rires) Dans l’absolu, j’ai vraiment hâte de découvrir le nouveau stade. »  Ce qui n’empêchera pas Govou de participer à la fête samedi, lui qui fait partie des anciennes gloires lyonnaises invitées pour l’occasion.

Share