Un agent influent à l’OL explique le problème

Un agent influent à l’OL explique le problème

Photo Icon Sport

Nouvelle année, nouvel entraineur, l’Olympique Lyonnais espère probablement avoir aussi des joueurs avec un nouvel état d’esprit pour 2016.

Il faut dire que depuis l’été, l’excellent parcours en Ligue 1 a été terni par des discussions parfois tendues pour des revalorisations salariales et surtout par des performances et des résultats décevants. L’ambiance s’en est clairement ressentie, avec des altercations, des comportements critiqués et même quelques règlements de compte verbaux qui sont sortis du vestiaire. Pour Frédéric Guerra, agent de plusieurs joueurs cadres de l’OL dont Gonalons et Grenier, il est impossible de mettre tout sur le dos d’Hubert Fournier. Les joueurs, qui étaient peut-être attendus à un autre niveau, n’ont pas forcément répondu à des attentes qui pouvaient être trop élevées. 

« C’est compliqué. Il n’est pas prouvé qu’Hubert Fournier était l’élément perturbateur. Je pense surtout qu’ils ont revalorisé des joueurs et que ce qui devait être une récompense par rapport à la saison dernière a fait de ces joueurs des cadres. Et on ne passe pas comme ça du rang de simple salarié au rang de cadre », a expliqué l’agent de joueurs sur RMC. Un constat que Guerra n’est pas le seul à faire, même s’il est évident qu’il est toujours plus difficile de confirmer après une très bonne saison, surtout pour des joueurs qui sont encore jeunes.  

Share