Supporters de l'OL dépressifs, Aulas vous remonte le moral !

Supporters de l'OL dépressifs, Aulas vous remonte le moral !

Photo Icon Sport

A la fête la saison passée, les supporters de l'Olympique Lyonnais ont moins l'occasion de s'emballer cette année, les deux premiers mois de compétition en Ligue 1 et les deux matches de Ligue des champions ayant été délicats. Pour Jean-Michel Aulas, il y a encore des motifs pour espérer une belle saison de l'OL.

Le président de l'OL le sait, ce mercredi matin nombreux seront les supporters rhodaniens à avoir la gueule de bois après la défaite de mardi soir à Gerland contre Valence, qui fait suite à une gifle prise à Bordeaux. Mais, fidèle à ses habitudes, Jean-Michel Aulas reste optimiste et a fait passer un long message dans ce sens. « Je vais retenir le positif. Nous avons affronté une très forte équipe de Valence, sans doute la plus forte que nous ayons affrontée jusqu'à présent. Nous perdons sur une erreur, déjà de fair-play car jouer un coup franc sur un changement alors que nous perdions un joueur blessé, ce n'est pas fair-play. C'est une erreur de jeunesse. Cela va rentrer. Ce n'est pas un bon résultat mais le contenu laisse augurer des choses très positives. Nous allons récupérer petit à petit quelques joueurs. Un point, n'est pas une bonne opération mais ce n'est pas obligatoirement une mauvaise opération. La Gantoise a perdu sur le terrain du Zénith qui a gagné ses deux matches. Nous allons rencontrer l'équipe russe à deux reprises et rien ne dit que nous l'emporteront pas là-bas. Ensuite, nous aurons sans doute la capacité de récupérer des joueurs car nous jouons sans huit à neuf éléments blessés. Nos attaquants n'ont pas été efficaces. Nous avons été malchanceux en touchant les poteaux. Il faut se serrer les coudes. Il y a une déception mais une analyse sereine par rapport à la suite de la saison. Ce n'est pas une élimination directe. Pur l'instant, nous sommes mal partis mais mon petit doigt me dit que nous allons rebondir et que d'ici quelques temps, nous aurons plus de compliments que de reproches », a confié Jean-Michel Aulas, qui ne voit donc aucune raison de sombrer dans la déprime ou de taper du poing sur la table, alors que l’Olympique Lyonnais semble un peu tanguer ces derniers jours.

Share