Rose de l'OL à Lorient, il n'y a plus d'épines au mercato

Rose de l'OL à Lorient, il n'y a plus d'épines au mercato

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais n’a pas trouvé de solution avec le club italien du Hellas Vérone pour lui céder Lindsay Rose, qui fait donc toujours partie de l’effectif de l’Olympique Lyonnais, sans aucune garantie de jouer plus que les quelques minutes de la phase aller.

Pourtant, au début du mois de janvier, une porte de sortie idéale s’offrait à lui avec la volonté du FC Lorient de le recruter pour compenser le départ de Lamine Koné vers Sunderland. Mais le club breton avait du rebrousser chemin, voyant son défenseur revenir d’Angleterre pour un désaccord contractuel qui a tout fait capoter. Une semaine plus tard, le scénario se reproduit à l’identique, puisque Sunderland est revenu à la charge pour Koné, rouvrant des discussions avec les Merlus.

Dans le même temps, selon France Télévisions, le club breton a également retrouvé l’OL pour évoquer le prêt ou le transfert de Lindsay Rose. Sauf que cela pourrait intervenir trop tard, notamment en cas de départ de Bakary Koné, qui laisserait tout de même le club rhodanien avec deux défenseurs centraux de moins, et le risque que ce secteur de jeu soit un peu trop dépeuplé. 

Share