Romeyer accuse Aulas de semer « la haine » autour du derby

Romeyer accuse Aulas de semer « la haine » autour du derby

Photo Icon Sport

Compte tenu de l'actualité, il y a évidemment des mots qui prennent ce samedi une toute autre signification, mais l'entretien accordé par Roland Romeyer au Progrès a évidemment été réalisé avant les dramatiques attentats à Paris. Evoquant le récent derby à Gerland entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Etienne, le président des Verts a confié son écoeurement et son inquiétude après tout ce qui s'est passé lors de cette rencontre. Roland Romeyer estime que cette fois toutes les limites ont été dépassés dans le camp lyonnais, le dirigeant stéphanois mettant en cause, sans le nommer, Jean-Michel Aulas dont il fustige l'attitude. 

« Avant, on se lançait des piques et on en rigolait. Dimanche, même dans la tribune présidentielle, l’ambiance était délétère. Il n’y a pas de respect mais de la haine dans les yeux… Quand on gagne, on doit le faire avec respect. Il y a eu des insultes, des gestes, ce n’est pas normal… Qu’est-ce qu’on se dit aujourd’hui ? Vivement le retour pour qu’on se venge ? Moi, je ne veux pas être le responsable d’une mort d’homme…Ils ne sont pas comme nous, on n’a pas la même culture. Il y a bien culture ouvrière d’un côté, bourgeoise de l’autre. À Sainté, on a le respect des gens. On n’a pas été élevé pareil. », a confié le président de l’AS Saint-Etienne, qui regrette la tournure prise par cette rivalité footballistique locale. 

Share