Riolo s’inquiète pour les futurs millionnaires de l’OL

Riolo s’inquiète pour les futurs millionnaires de l’OL

Photo Icon Sport

Personne ne peut le remettre en cause, l’Olympique Lyonnais a réalisé un véritable tour de force la saison dernière en allant chercher la deuxième place avec une équipe composée principalement de jeunes du centre de formation. Jean-Michel Aulas en est parfaitement conscient, cela a un prix et son club va devoir le payer, au sens propre. Plusieurs joueurs ont entamé des discussions pour de copieuses augmentations. Il faut dire que la grille des salaires était jusqu’à présent particulièrement raisonnable pour un club de haut de tableau de Ligue 1, mais est devenue pas loin d’être ridiculement basse pour un club de Ligue des Champions. Au moment de faire le point sur le marché des transferts qu’effectue actuellement l’OL, Daniel Riolo n’a pas manqué de souligner que les salaires qui gonflent, c’est inévitable, mais cela peut aussi avoir des effets indésirables. 


« Lyon fait pour l’instant office de bon élève. Beauvue pour épauler ou être le remplaçant de Lacazette, c’est une bonne idée. Même si ce n’est pas fait, Nkoulou a donné son accord. L’équipe a assurément de l’allure. Il va falloir gérer les revalorisations salariales. Histoire de voir qu’il y a bien de l’oseille dans notre foot. Fekir va passer d’environ 50.000 à 270.000 (mensuels) ! C’est une culbute énorme. Est-ce raisonnable après une seule saison en L1 ? On verra. Du coup, Lacazette veut plus. Il reste car aucune grosse offre n’est venue. Il veut plus de 300.000 et les négo n’ont pas encore abouties avec Aulas », rappelle ainsi Daniel Riolo, pour qui l’OL va tout de même devoir jouer serré, car d’autres éléments comme Lopes ou Tolisso lorgnent aussi après de belles augmentations. 

Share