Riolo enterre le trio offensif et le rêve de l'OL

Riolo enterre le trio offensif et le rêve de l'OL

Photo Icon Sport

La défaite face à Valence va certainement être difficile à digérer pour l’Olympique Lyonnais, qui avait là une occasion en or de se remettre dans la course à la qualification. Mais si les Rhodaniens n’ont pas manqué d’envie, ils ont en revanche pêché dans le geste juste malgré de nombreuses occasions. Pour Daniel Riolo, il ne faut pas aller chercher plus loin qu’en attaque le problème de l’OL, qui ne possède pas de joueurs capables de faire la différence, surtout en ce moment. Et le consultant de RMC d’expliquer par l’exemple que le meilleur joueur de l’équipe est Christophe Jallet, ce qui démontre bien que les attaquants ne sont pas au niveau requis pour la Ligue des Champions. 

« L’OL manque de tranchant devant. Le trio Valbuena-Lacazette-Kalulu est plein de bonne volonté, mais ça ne combine pas très bien. L’entente technique, l’animation offensive, laissent à désirer. Encore une fois, le meilleur sur le terrain, c’est Jallet ! Plus ça va, plus le feu lyonnais s’éteint. Pourtant Valence n’a fait que défendre dans cette seconde période. On se dirige vers le refrain des regrets. Les dernières flammes ne changent rien. C’est même la première fois que dans le foot on voit un excellent Domenech ! Avec un seul point en deux matches, l’OL doit maintenant clairement penser avant tout à la troisième place dans cette poule », a expliqué Daniel Riolo au moment d’analyser cette rencontre. Nul doute qu’il faudra un autre visage sur le plan offensif pour au moins aller chercher cette troisième place. 

Share