PSG-OM, ok, mais n’oubliez pas l’OL

PSG-OM, ok, mais n’oubliez pas l’OL

Photo Icon Sport

Ancien gardien du PSG et de l’OM, Jérome Alonzo fait partie de ces hommes plutôt bien placés pour évoquer le choc de dimanche. Même s’il n’a pas toujours connu les sommets avec les deux clubs, le portier désormais consultant sur France Télévisions a laissé une bonne image auprès des supporters et des dirigeants à l’OM comme au PSG, ce qui n’est pas si fréquent. Interrogé sur le Clasico à venir par Sud Radio, Alonzo a expliqué que, peu importe le résultat de dimanche, Paris finirait probablement sur la plus haute marche du podium. Mais pour l’ancien portier, il s’agit surtout de ne pas oublier l’OL, qui a répondu présent dans ses matchs face à l’OM et au PSG, et pourrait bien être présent dans le sprint final si ses stars suivent le rythme. 

« Paris est long à la détente en ce début de saison mais ils ne perdent pas, ils gagnent en étant moyen. L'équipe si elle veut répondre à ses ambitions doit donner plus. J'ai un peu peur que le match de dimanche accouche d'une souris, Marseille commence à pécher physiquement, ils ont des absents, Paris aussi, je ne m'attends pas au match de l'année. Par des éclairs de Pastore ou Lucas, ce match peut se débloquer. On peut imaginer qu'au mois de mars Paris sera devant mais si Marseille fait un hold-up dimanche, ils mettent sept points d'écart à Paris et ça relance tout. Je ne pense pas que Marseille soit assez armé pour gagner au parc contre un Paris à 70%. Marseille qui tient comme ça, avec une telle intensité pendant onze mois je n'y crois pas. En revanche Lyon au complet avec Gourcuff et Lacazette à 100% peut être un concurrent au sprint final. Lyon peut faire un beau dauphin avec Marseille, je vois les trois équipes sur le podium », a expliqué Jérôme Alonzo, qui semble voir plus de potentiel sur le long terme du côté de l’Olympique Lyonnais. 

Share