Pour que l’OL lâche Fékir, il va falloir allonger la monnaie

Pour que l’OL lâche Fékir, il va falloir allonger la monnaie

Photo Icon Sport

Dire que l’Olympique Lyonnais possède d’excellents jeunes joueurs suivis dans toute l’Europe n’est pas vraiment un scoop. Pour le moment, cela ne s’est jamais réellement concrétisé, les Lacazette, Gonalons, Grenier, Lopes ou Fékir grandissent avec leur club, et ce dernier s’en félicite régulièrement. Mais pour Nabil Fékir, sa soudaine exposition médiatique, liée forcément à son rendement en nette hausse, peut faire tourner quelques têtes. Pourtant, impossible pour l’OL de s’annoncer en position de vente sur ce dossier, sauf une offre qui ne se refuserait pas, comme l’a expliqué Bernard Lacombe sur Téléfoot en réponse à la rumeur d'une proposition de 10 ME de la part d'Arsenal pour faire venir le joueur. 

« Les 10 millions d'euros, c'est juste pour la jambe droite… Il y a aussi la jambe gauche. Ce sera beaucoup plus cher que ça ! », a prévenu le conseiller de Jean-Michel Aulas, avec toujours son sens de la formule. Néanmoins, le calcul est vite fait, puisque la jambe gauche de Fékir est de loin sa plus forte, l’OL peut être tranquille s’il attend des offres supérieures à 20 ou 25 ME. 

Share