Pour Anthony Lopes, l’arbitre d’OL-PSG a eu raison

Pour Anthony Lopes, l’arbitre d’OL-PSG a eu raison

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas l’a clairement, et plusieurs fois, fait savoir, de nombreuses décisions capitales de Clément Turpin lors du match OL-PSG de dimanche soir ont été défavorables au club rhodanien. Certaines peuvent éternellement porter à discussion, notamment sur les ballons allant à la main, mais d’autres ont fini par faire l’unanimité. C’est le cas avec le pénalty donné à retirer à Zlatan Ibrahimovic, alors qu’Anthony Lopes avait une nouvelle fois faire la parade décisive sur la tentative du Suédois. Très énervé sur le coup, le gardien portugais a fini par digérer cet épisode, et explique même à froid que M. Turpin a pris une décision logique. 

« En voyant les images après le match, oui. Il applique le règlement à la lettre. Il y a trois Lyonnais et deux Parisiens qui rentrent dans la surface de réparation. On voit Henri Bedimo se situer quasiment à la hauteur de Zlatan. Après, je pense que d’autres penaltys auraient dû être retirés pour la même raison. Mais voilà, c’est un fait de jeu. L’arbitre a pris sa décision, on la respecte et on ne pourra pas revenir dessus de toute façon », a expliqué sur RMC le portier en forme de la Ligue 1, qui a toutefois vu sa série d’invincibilité se terminer sur ce deuxième pénalty d’Ibrahimovic, imparable en pleine lucarne. 

Share