Pour Bahlouli, l’OL veut faire monter les prix

Pour Bahlouli, l’OL veut faire monter les prix

Photo Icon Sport

Le message est clair en ce qui concerne l’Olympique Lyonnais : Farès Bahlouli ne sera pas retenu si une offre correcte venait à se présenter sur le bureau de Jean-Michel Aulas d’ici à mardi soir. Actuellement à Monaco, le milieu offensif lyonnais négocierait d’ores et déjà son arrivée avec le club de la Principauté, mais aucun accord n’a été annoncé, entre les deux clubs ou entre l’ASM et le joueur. Il faut dire que Lyon, qui n’a pas l’intention de prêter l’international U20 tricolore mais bien le vendre de manière définitive, espère tout de même en tirer le meilleur prix possible. C’est pour cela, qu’outre les discussions avec Monaco, l’OL écoute aussi ce qui pourrait être proposé ailleurs, et notamment au sein de quelques grands clubs européens qui avaient mis le dossier en veille, et se réveilleraient donc. 


« Les négociations n’ont pas encore abouti, mais il y a un réel intérêt de Monaco pour lui. Pour l’instant, ça en est à ce stade-là. Lyon est d’accord, mais pour l’instant ça bloque au niveau contractuel avec l’ASM, plus qu’au niveau transactionnel entre Lyon et Monaco, car Lyon est ouvert à l’idée qu’il parte. Farès intéresse beaucoup de clubs. La Juventus était intéressée à l’époque, et ils le sont toujours. Il y avait des clubs anglais, ils le sont eux aussi toujours. Manchester City est toujours intéressé. Forcément, quand ils voient que Monaco est sur le coup, ils reviennent à la charge », a ainsi confié une source proche du club rhodanien à Foot Mercato. Un petit appel du pied destiné à faire monter les enchères pour un joueur sur lequel l’OL, et en particulier Hubert Fournier, ont d’ores et déjà une croix pour cette saison. 

Share