Polémique terminée à l'OL sur la préparation physique

Polémique terminée à l'OL sur la préparation physique

Photo Icon Sport

Dans la foulée de la défaite à Gerland contre Lens, Maxime Gonalons avait lancé une petite bombe en se plaignant ouvertement des effets négatifs de la préparation physique nouvelle manière. La sortie médiatique du capitaine de l’OL n’avait pas été du goût de Jean-Michel Aulas, lequel l’a directement fait savoir à son milieu de terrain. Revenant sur cette fameuse préparation physique qui aurait été ratée, Hubert Fournier a indiqué ce mercredi que la page était tournée et que tout cela avait servi de leçon. « Cette histoire est passée, mais on a réfléchi, discuté. On a vu par exemple qu’il manquait des piqures de rappel sur la VMA (Ndlr : vitesse maximale aérobie ) que l’on n’avait pas pu faire en raison du calendrier du mois d’août. On s’est tournés encore plus vers l’individualisation en souhaitant aussi que tout le monde retrouve une forme homogène. Les nouvelles installations permettent de solliciter différents muscles, de travailler différemment pour ceux notamment qui ont souffert de traumatismes. Ce sont des détails d’importance. Elles améliorent notre quotidien », a précisé l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui espère clairement que ce débat soit désormais terminé et surtout que les effets positifs de la préparation se ressentent rapidement.

Share